Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

EquipeToluna

  il y a 1 mois

#TolunaNews | La loi Climat et résilience
Fermé

En France, les députés s'apprêtent à voter aujourd’hui la loi Climat et résilience – le texte sera ensuite examiné par le Sénat à partir du 14 juin en séance publique.

Quelles sont les principales évolutions de ce texte ?

Certaines lignes aériennes intérieures seront supprimées (en cas d'alternatives en train de moins de 2h30). Les exploitants devront aussi compenser 50% de leurs émissions à partir de 2022, 70% en 2023 et la totalité en 2024. En plus, les projets d'agrandissement des installations aéroportuaires par expropriation sont désormais interdits s'ils ont « pour effet d'entraîner une augmentation nette, après compensation, des émissions de gaz à effet de serre générées par l'activité aéroportuaire », expose le projet de loi.

Les députés ont élargi l'interdiction de la mise en location des « passoires thermiques » (logements classés F et G en performance énergétique) en 2028, aux logements classés E en 2034. Selon le gouvernement, 1,8 million de logements seront ainsi interdits à la location. En plus, le texte prévoit un accompagnement « gratuit et personnalisé » pour guider les ménages dans toutes les étapes de la rénovation.

Le terme d'« écocide » fera son entrée dans le droit. Autre disposition de cette loi : la création d'un délit d'« écocide » en cas de pollution intentionnelle des eaux, de l'air et des sols. « Le tribunal peut également imposer au condamné de procéder à la restauration du milieu naturel ».

À l’école, des cours vont être consacrés au développement durable et un menu végétarien sera proposé à la cantine.

Dans les commerces, vous observerez bientôt un étiquetage environnemental sur les produits. Un « score carbone » sera mis en place en « priorité » dans le secteur de l'habillement, industrie particulièrement polluante, visant à guider le comportement des consommateurs.

Dans l’espace public, les immeubles de bureaux neufs de plus de 1 000 m2 auront l'obligation de consacrer 30% de la surface de leur toiture à un système de végétalisation ou de production d'énergie renouvelable comme des panneaux solaires.

Sur la route, véhicules trop polluants ne pourront plus être commercialisés et l’écotaxe va peut-être faire son retour dans certaines régions volontaires.

Le texte de la loi Climat est décrié par les écologistes pour ses « insuffisances » face à « l'urgence climatique » - qu’est-ce que vous en pensez ?
Quelle mesure y ajouteriez-vous ?
L’objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030 vous semble-t-il envisageable ?
Quelle est, selon vous, la meilleure mesure pour la planète prise déjà par votre pays ?

Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Influencez le monde,
L’ Équipe Toluna
Répondre

michel_casavant

  il y a 1 mois
Je suis bien d'accord avec ce texte. Les actions et les étapes sont importantes. C'est un excellent cheminement vers la bonne direction. Cela nous a demandé beaucoup de temps avant de comprendre que nous devons poser des gestes constructeurs. Malheureusement nous sommes de plus en plus proche de ce que nos enfants vont faire vivre à leurs enfants. C'est un excellent plan de travail, nous devons tracer la route et rédiger des normes afin d'atteindre notre objectif. 40% est possiblement difficile a rencontrer mais tellement urgent que ce pourcentage semble valide. Chacun de nous doit se mettre au travail et s'assurer que chaque geste compte.
0 commentaire(s)

cp465ndg9451

  il y a 1 mois
Bien sûr, c'est toujours très louable de concocter des textes légaux visant à améliorer une situation. Mais il ne s'agit là que d'une première étape. C'est habituellement par la suite que les choses se corsent...
Ainsi, certaines dispositions pourront se révéler inapplicables ou contreproductives à l'usage. Il pourrait même parfois en résulter un recul plutôt qu'un progrès.
Si les mesures adoptées sont trop sévères, on rouspétera allégrement de tous côtés. Et si elles ne contraignent personne, elles ne serviront à rien.
Enfin, si par bonheur une loi s'avère être une merveille, il faudra alors que les politiciens sortent et prennent la peine de bien l'expliquer à la population. Sinon, une bonne loi aura été votée inutilement. Comme la plupart de toutes les lois, bonnes ou mauvaises...
0 commentaire(s)

amaxime

  il y a 1 mois
Le texte de la loi Climat est décrié par les écologistes pour ses « insuffisances » face à « l'urgence climatique » - qu’est-ce que vous en pensez ?
"Ce projet de loi va bel et bien avoir des impacts sur la vie des citoyens, même s’ils ne seront pas suffisants pour atteindre nos objectifs climatiques..." Je pense que les écologistes ont raison, car pour y parvenir à respecter ses loi de climat et résilience, ça va jouer un peu sur nous. Malgré les impacts la vie humaine , nous devons accepter et aider l'écosystème pour une vie saine et durable.
L’objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030 vous semble-t-il envisageable ?
Oui, nous pouvons envisager si et seulement si nous mettons en pratique la loi.
Quelle est, selon vous, la meilleure mesure pour la planète prise déjà par votre pays ?
-le "plan vert" du Québec
-Priorité à l'électrification des transports
0 commentaire(s)

tytyars16

  il y a 1 mois
Je crois que ce sont de grands pas vers la bonne direction. Il y aurait peut-être plus à faire, mais je crois que les écologistes qui se plaignent encore se plaindraient quand même peu importe les efforts fournis, car ce n'est jamais assez pour eux. Dans ce projet de loi, on y retrouve de grands changements et c'est un bon début. En espérant que ce soit un début vers un plus grand pas! Même si l'objectif de réduire de 40% n'est pas réaliste (et je n'ai aucune idée de s'il l'est ou pas), ça reste que d'avoir un objectif nous permet de faire davantage d'efforts que s'il n'y avait pas du tout d'objectif. La meilleure mesure pour la planète serait de revoir notre mode de vie complètement, de revoir nos priorités, afin d'apporter des changements à notre consommation. Ce n'est pas demain que ça va se faire, car nous avons eu une belle opportunité de faire de grands changements dans la dernière année et pourtant, tout ce qu'on entend c'est qu'il faut revenir à "comme avant". Donc, toutes ces mesures sont un bon pas et prenons le temps de féliciter les dirigeants de le faire, car pendant longtemps, ils ont fait comme si les changements climatiques n'existaient pas.
1 commentaire(s)

gaudreaultjosee

  il y a 1 mois
Toutes ces mesures sont excellentes et très réalistes selon moi. Je trouve qu'ils ont bien fait ça et ont couverts plusieurs secteurs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Je ne vois pas quoi d'autre pourraient-ils ajouter. C'est un grand pas de fait . Reste à suivre le chemin qu'ils ont tracé sans trop s'y perdre.
0 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image